Environnement

Espaces canins

Des lieux de propreté sont réservés aux chiens. Les propriétaires se doivent de les utiliser.

  • Parking Gaston Mandran (Chemin de l’Égalité)
  • Gare routière (Place Jean Moulin)
  • Avenue Charles de Gaulle (Piscine)
  • Place des Vignerons
  • 34 avenue Jean Jaurès (Maison des Associations)

Un chien n’utilisera pas spontanément ces espaces. Quotidiennement, il faut l’encourager en le félicitant d’utiliser ces lieux.

Pour toutes déjections sur la voie publique ou dans les squares : infraction passible d’une contravention de 3ème classe d’un montant de 68€ – Code Pénal (art. R633-6)

Collecte et déchets

La collecte des ordures ménagères et le tri sélectif sont effectués par la Communauté de communes Entre Bièvre et Rhône. Les ordures ménagères venant de Beaurepaire sont dirigées vers le Site de traitement et de valorisation de Penol (centre d’enfouissement et de tri) qui est géré par le SICTOM de la Bièvre.

Pour le centre-ville, la collecte est assurée tous les mercredis.

Pour la zone pavillonnaire, la collecte est assurée tous les 15 jours (sauf du 1er juillet au 31 août où la collecte a lieu toutes les semaines), Calendrier des collectes ici : https://bit.ly/3obQAS7

Les bacs doivent être sortis la veille au soir et rentrés rapidement après la collecte.

Le service de la redevance incitative d’EBER est votre principal interlocuteur.

Il est obligatoire d’avertir ce service au 0 800 138 438 (appel gratuit d’un fixe) de votre emménagement ou déménagement. Cette démarche est nécessaire pour assurer le suivi administratif de votre dossier, afin que la facturation s’arrête ou commence.

RAPPEL

Les dépôts sauvages, notamment autour des points d’apports volontaires ou de votre bac à ordures ménagères, sont interdits et susceptibles de poursuites. En plus de leur impact néfaste sur l’environnement, leur nettoyage et leur traitement ont un coût pour la collectivité et donc pour les usagers. La sanction encourue va jusqu’à 1 500 € d’amende avec la confiscation du véhicule ayant servi au transport des déchets (articles R632-1, R635-8, R644-2 et R610-5 du Code Pénal).

Pour plus d’informations : https://www.territoire-de-beaurepaire.fr/

Pour toutes questions, n’hésitez pas à contacter le service de redevance incitative :
ri@entre-bievreetrhone.fr ou 04 74 84 67 29 ou 0800 138 438

Les bureaux sont ouverts du lundi au vendredi, de 9h à 12h et de 14h à 16h.

Au Pôle de proximité EBER – 28 rue Français à Beaurepaire, deuxième étage de la Mairie.

Le tri sélectif

Pourquoi trier ?

Chaque habitant du SICTOM des Pays de la Bièvre auquel Beaurepaire est rattaché, produit 275 kg de déchets ménagers par an.
Le tri des déchets ménagers permet de :

  • Limiter les quantités de déchets enfouies allongeant ainsi la durée de vie de l’ISDND à Penol,
  • Eviter le gaspillage d’énergie et de matières premières grâce au recyclage. Beaucoup de produits recyclés exigent en effet beaucoup moins d’énergie que lors de leur première production.
  • Valoriser un maximum de déchets.
  • Etre en conformité avec la loi (loi du 13 juillet 1992, loi Grenelle I d’août 2009.

12 points d’apport volontaire ont donc été installés sur Beaurepaire assurant ainsi un service public d’élimination des déchets ménagers de proximité et de qualité.

Compostage

Le guide du compostage ici 

Les guides composteurs ont créé une association « Les amis des lombrics ». Pour suivre leur formation, contactez le SICTOM au 04 74 53 82 38

Déchèterie pour les particuliers

Pour accéder à la déchèterie, ZI les Fromentaux (04 74 84 61 81), pensez à demander votre badge auprès du service de la redevance incitative.

ri@entre-bievreetrhone.fr ou 04 74 84 67 29

en savoir plus : https://www.entre-bievreetrhone.fr/actualite/items/dechets-et-decheteries-particuliers.html

Consultez les horaires et le mode d’emploi des déchèteries à destination des particuliers : https://bit.ly/3cpW2gH
Pour pouvoir accéder à la déchèterie, merci de vous présenter 15 minutes avant l’heure de fermeture affichée.

Déchèteries professionnelles

A Beaurepaire

ARC EN CIEL RECYCLAGE | 04 74 84 60 69
Rue Aguste Sembat
Du Lundi au Vendredi de 8h à 12h et de 13h30 à 17h30

A St Barthélémy

SAS DE MONTREMOND | 04 74 56 00 73
Plateforme de compostage, déchets verts, biodéchets
2303 route de Marcollin
Du lundi au vendredi de 8h00 à 12h00 et de 13h30 à 18h00
Certains samedis matin (selon la période) de 8h00 à 12h00

Pour en savoir plus : Dépliant pro decheterie_2019-12-09-WEB.pdf

Brûlage des déchets

Le brûlage des déchets verts est très polluant.

Il est interdit de les brûler à l’air libre ou de les brûler avec un incinérateur de jardin. Par ailleurs, vendre ou prêter un incinérateur de jardin est interdit.

Alors que faire de ses déchets verts ?

  • les utiliser en paillage ou en compost individuel car ils sont biodégradables, c’est-à-dire qu’ils se décomposent avec le temps
  • les déposer conformément aux règles mises en place par la commune (déchèterie ou collecte sélective)

En savoir plus : Le-brulage-a-l-air-libre-des-dechets-verts (PDF)

Nuisances sonores

Pour mieux vivre ensemble, prenons soin les uns des autres en étant vigilant à ne pas créer de gêne.

ANIMAUX : Les personnes qui ont des animaux ou qui en ont la garde, veilleront à ce qu’ils ne déclenchent pas de nuisance sonore.

Les TRAVAUX DE BRICOLAGE causant une gêne pour le voisinage ne sont autorisés que :

  • les jours ouvrables de 8h30 à 12h et de 14h30 à 19h30
  • les samedis de 9h à 12h et de 15h à 19h
  • les dimanches et jours fériés uniquement de 10h à 12h

L’ambroisie

L’ambroisie à feuille d’armoise, plante d’origine américaine au pollen très allergisant, pose un grave problème de santé publique dans les régions où elle prolifère, en vallée du Rhône et tout particulièrement sur un axe Roussillon Bourgoin-Jallieu. Elle apprécie les stations chaudes, les chaumes agricoles et les friches.

A Beaurepaire, notre Référent Ambroisie surveille les lieux impactés en faisant régulièrement une tournée des chemins, également en compagnie d’une représentante de la chambre d’agriculture de l’Isère conventionnée avec EBER, pour répertorier les champs et les lieux prioritaires pour des traitements.

Aujourd’hui le traitement de l’ambroisie est d’abord mécanique, en griffant le sol pour déraciner la plante, ou bien chimique avec des herbicides. Un courrier envoyé par le Référent Ambroisie et contresigné par le maire de Beaurepaire enjoint aux agriculteurs d’éliminer l’ambroisie présente sur leurs parcelles. Selon un rapport de l’ANSES (Agence Nationale de Sécurité Sanitaire de l’Alimentation, de l’Environnement et du Travail) notre territoire est particulièrement impacté.

Afin de lutter contre la prolifération de l’ambroisie dans la commune, merci d’indiquer le lieu précis

Vous pouvez aussi télécharger l’application « signalement-ambroisie » sur votre smartphone.

Aujourd’hui, un espoir émerge par rapport à ce problème durable de l’ambroisie. En effet, un insecte coléoptère, pourrait aider à la lutte biologique contre l’ambroisie. La route sera probablement longue et semée d’embûches, mais c’est un bel espoir pour tous ceux qui redoutent cette période de l’année quand fleurit l’ambroisie.

Pour tout savoir sur cette plante responsable des allergies de fin d’été : www.ambroisie.info

Frelon asiatique

En cas de découverte d’un nid de frelon asiatique, ne tentez pas de le détruire vous-même. Faites appel à des organismes spécialisés. Les frelons attaquent en groupe dès qu’ils sentent leur nid menacé.

Si vous trouvez un nid de frelons asiatiques, vous pouvez consulter le site du ministère pour accéder à la procédure à adopter : https://agriculture.gouv.fr/le-frelon-asiatique-quelle-reglementation.

Le particulier (ou la mairie dans le cas d’un nid situé dans le domaine public) peut faire appel aux pompiers ou à un désinsectiseur professionnel. Les professionnels ou les particuliers détenteurs de ruches peuvent également obtenir du matériel de lutte contre le frelon asiatique.

Prenez une photo de l’insecte ou du nid et contactez :

le GDS 38 (Groupement de Défense Sanitaire de l’Isère)
Tél : 09 74 50 85 85, Courriel : gds38@reseaugds.com

EBER conventionne avec le Groupement de Défense Sanitaire de l’Isère comme le Conseil Départemental et finance une partie des destructions de nid.

Une application pour signaler un nid de frelon asiatique en Auvergne Rhône Alpes : https://www.frelonsasiatiques.fr/signaler-frelon-asiatique-auvergne-rhone-alpes.html

Pour en savoir plus :

Le frelon asiatique (Vespa velutina) est arrivé en France avant 2005. C’est une espèce invasive qui présente un risque réel pour l’apiculture et pour la biodiversité. Le frelon asiatique n’a pas de prédateurs et il est un gros consommateur d’insectes, notamment d’abeilles.

Afin de passer l’hiver, les jeunes reines fécondées se cachent dans un endroit abrité. Dès le mois de février de l’année suivante, ces fondatrices vont construire un nid primaire. Ces nids sont petits (de la taille d’une orange) et se trouvent à moins de 3 mètres de haut, généralement à l’abri des intempéries : sous un toit, sous une cabane, dans un garage… La reine commence alors sa ponte : des ouvrières apparaissent peu à peu. Selon la position du nid, la colonie peut agrandir considérablement ce nid jusqu’à la fin de l’été, ou se déplacer là où elles pourront construire un nouveau nid, plus grand, un nid secondaire. Ces nids secondaires sont généralement situés en hauteur, sous la branche d’un arbre. On peut cependant trouver un nid secondaire dans des bâtiments ou dans des haies