Notre Intercommunalité EBER

Le 1er janvier 2019, Entre Bièvre et Rhône est née de la fusion des Communautés de Communes du Pays Roussillonnais et du Territoire de Beaurepaire. Votre nouvelle intercommunalité regroupe désormais 37 communes et 67 000 habitants, son siège se situe à St Maurice l’Exil, mais 2 pôles, administratif et technique sont sur Beaurepaire l’un au-dessus du bâtiment hébergeant La Mairie et le deuxième route de Manthes.

Intercommunalité EBER

Compétences Générales

Et leur déclinaison sur Beaurepaire

DÉVELOPPEMENT ÉCONOMIQUE • Proposer aux entreprises, aux commerçants, aux agriculteurs des conditions favorables à l’exercice de leurs activités • Soutenir la création d’emplois et l’accompagnement vers l’emploi.

Les zones économiques et artisanales : les Fromentaux, la zone la Maladière, la Zone de Champlard, le soutien à Elan Cœur de Beaurepaire, le dispositif des chèques cadeaux.

Des actions d’accompagnement vers l’emploi dans le cadre du plan d’inclusion active en lien avec des partenaires comme le centre social de l’île du battoir et la Mission Locale de la Bièvre.

Des aides à la création d’emploi via l’Association pour le Droit à l’Initiative Economique ou Initiative Isère Vallée du Rhône (permanences sur Beaurepaire)

ENVIRONNEMENT • Développer les énergies renouvelables, • Protéger les espaces naturels remarquables, • Agir pour la qualité de l’air.

Lutte contre l’ambroisie. Aide à la destruction des frelons asiatiques

GESTION DES DÉCHETS • Collecter les déchets des particuliers • Sensibiliser à la pratique du tri et du compostage.

Le ramassage des ordures ménagères, la déchèterie des fromentaux, le tri sélectif, délégation du traitement et de la valorisation des déchets au SICTOM de la Bièvre (Penol).

Les bureaux de la redevance Incitative au pôle EBER de Beaurepaire

TRANSPORTS Développer une offre de transports collectifs et à la demande plus opérationnelle.

Etude en cours de la mise en place de système de transports supplémentaires.

TOURISME Valoriser et animer l’offre touristique du territoire, accompagner les projets de développement.

Le bureau d’information touristique installé dans la Tour des Augustins, Le camping de Beaurepaire.

CULTURE faciliter l’accès et le partage des ressources culturelles, Créer et gérer les équipements culturels.

L’école de musique Manu Dibango. Le cinéma l’Oron. Les Rencontres Internationales du Cinéma de Beaurepaire. La bibliothèque municipale fait partie du réseau des médiathèques du territoire (Ecume). Un soutien financier aux projets des associations culturelles.

URBANISME ET AMÉNAGEMENT DU TERRITOIRE Définir l’organisation du territoire et instruire les permis de construire.

Reprise de l’élaboration du Plan Local d’Urbanisme (en cours). Instructions des dossiers d’urbanisme.

LOGEMENT Organiser le développement d’une offre de logements accessibles à tous.

ACTION SOCIALE Accompagner les habitants dans leurs projets.

Partenariat avec le Centre Social de l’Ile du Battoir

ENFANCE Proposer une offre d’accueil et des animations dédiées aux enfants et aux adolescents : relais d’assistants maternels, crèches, accueils de loisirs…

Par délégation de service public : Le pôle petite enfance, le Réseau des Assistantes Maternelles. Aide financière à la formation du BAFA. Le contrat enfance jeunesse du centre social de l’île du battoir. Le LAEP (lieu d’accueil enfants-parents) , la ludothèque, le cyber centre, le point d’information jeunesse du CIB. Soutien à l’association trait d’union.

SOLIDARITE intervention en faveur du développement social du territoire

Soutien aux secours populaire et catholique de Beaurepaire. Programme d’actions : à l’attention des jeunes exposés à la délinquance ; pour améliorer la prévention des violences faites aux femmes, intrafamiliales, aides aux victimes.

La maison de santé pluri-professionnelle

NOUVELLES TECHNOLOGIES Développer l’usage des nouvelles technologies.

SPORT Créer et gérer les équipements sportifs :

La piscine intercommunale à Beaurepaire. Le gymnase intercommunal à côté du collège de Beaurepaire.

L’EAU • Distribuer l’eau potable, • Collecter et traiter les eaux usées et pluviales, • Préserver les milieux aquatiques• Prévenir les risques d’inondations• Entretenir et aménager les cours d’eau.

Le service des eaux (permanence au pôle de Beaurepaire). La station d’épuration en Fayaret.

VOIRIE Aménager, entretenir et sécuriser les voies communautaires.

9km de voiries intercommunales sur Beaurepaire, aménagement du carrefour de la rue de la Démocratie de la route de Pisieu et du chemin de Pommier prévu en 2021

Pour plus d’informations : https://www.entre-bievreetrhone.fr
Vous y trouverez entre autre le rapport d’activités de 2019.

Zone économique, route de Marcollin

photo : Air Drone Solution